Envies d'ailleurs

60 minutes dans la peau d’un détective : Escape game à Nantes

Le mois dernier, j’ai eu la chance de recevoir des invitations mystérieuses. On me demandait de me mettre dans la peau d’un détective voire d’un agent secret, afin de résoudre diverses énigmes en 60 minutes chrono.

L’Escape Game, à moins de vivre terré au fond d’une grotte, vous n’avez pas pu passer à côté. C’est un jeu d’enquête indoor qui fleurit un peu partout en France depuis 4 ans déjà. Plusieurs enseignes existent, chacune avec un univers bien différencié et des enquêtes toutes plus abouties les unes que les autres.

Grâce à ma copine Madame Aurore, j’ai pu rejoindre une équipe d’enquêtrices de choc et tenté de résoudre des meurtres, des disparitions… Sans plus attendre, je vous raconte ma plongée dans l’univers de l’Escape Game à Nantes.

Escape Hunt : l’escape game « élémentaire mon cher Watson »

Baptême du feu le 24 avril dernier, avec Aurore donc, ainsi que Gaïa et Fanny, pour aller « beta-tester » la nouvelle énigme créée par Escape Hunt. « Beta-tester » car l’énigme n’étant pas encore ouverte au public, Enguerran et son équipe de game-masters, avaient besoin de vérifier le fonctionnement de la salle, la difficulté des indices, la résolution des énigmes etc, avant l’inauguration officielle.

Moi personnellement, n’ayant jamais fait d’escape game auparavant, je me suis lancée sans a priori et j’avoue que j’ai adoré.

Tout d’abord, en passant la porte des locaux d’Escape Hunt à Saint-Herblain, j’ai eu l’impression de me téléporter dans le temps. Puisque leur univers se veut emprunté à Sherlock Holmes, tout le décor du hall d’accueil est fait pour vous faire voyager dans l’Angleterre victorienne. Ambiance feutrée, canapés Chersterfield, meubles chinés et bibelots ad hoc, l’atmosphère est particulièrement réussie.

De là, Enguerran et Ulrich, les deux maîtres des lieux, nous ont expliqué la création de leur enseigne, leur volonté de proposer des énigmes liées à l’histoire et au patrimoine local (notamment avec « le testament secret d’Anne de Bretagne » et « l’enquête aux chantiers navals ») et ce que l’on attendait de nous pendant l’heure qui allait suivre.

Le pitch ? Simplissime : Un homme est trouvé inanimé dans le chantier naval. Était-ce un accident… ou un meurtre ? Vous avez 60 minutes pour résoudre l’affaire et sortir du chantier avant que le procureur ne revienne pour classer l’affaire !

Une fois le compte à rebours lancé, nous voilà parties à la découverte de la salle pour tenter de comprendre ce qui s’est passé. Je ne vous cache pas qu’au départ, on ne sait pas trop où donner de la tête. Alors on cherche, on farfouille, on trouve des indices que l’on essaye de mettre bout à bout pour résoudre, l’une après l’autre, les énigmes qui se présentent à nous. C’est un peu laborieux, mais c’est rigolo de voir qu’une fois la machine enclenchée, tout s’accélère et on se prend complètement au jeu. 

Je ne suis évidemment pas là pour vous spoiler l’énigme, mais en tant que novice, je me suis complètement laissée emporter par l’enquête. Si le jeu fait un peu chauffer les cervelles, j’ai surtout adoré qu’il demande beaucoup d’esprit d’équipe et de collaboration.

Au final, nous sommes sorties de la salle à 3 secondes de la fin et nous n’y croyions pas vraiment. Mais nous étions drôlement fières et prêtes à remettre ça !

Encore merci à toute l’équipe d’Escape Hunt pour l’accueil.

Escape Hunt Nantes
7 rue du Charron – 44800 Saint-Herblain
02 28 26 70 39 – nantes@escapehunt.com
Ouvert tous les jours de 10h à 23h
Tarifs à partir de 21 € par personne

John Doe : l’escape game « 007 »

La semaine suivante, à peine remises de nos émotions, la team s’est reformée, toujours avec Aurore et Gaïa, et cette fois avec Elo et Clara. Nous avons pu retenter l’aventure au sein de l’agence John Doe.

Située en plein centre ville, quartier des Olivettes, voilà une drôle d’agence d’espionnage. Ambiance sobre en noir et gris, mitraillettes et pistolets au mur, salle de briefing imposante. On est vite plongé dans l’univers des agents secrets.

Mais le souci que rencontre l’agence, c’est qu’un cyber-terroriste a piraté sa base de données et révélé toutes les couvertures de ses agents en mission.

Pour exfiltrer ces agents avant que leur identité soit révélée, l’agence a donc besoin d’agents anonymes : des « John Doe », pour tenter de résoudre les enquêtes en cours.

Autant vous dire que toute la mise en scène vous met rapidement dans le bain. De là, 2 options s’offrent à vous : immersion au sein de la mine de Black Rock au Texas pour sauver un agent et démanteler un réseau de travailleurs clandestins à la solde d’un shérif véreux ou infiltration au sein de la prison de Blue Castle à Prague où un maton vicieux effectue des expériences interdites sur des détenus.

Ça fait froid dans le dos, non ?

Et bien, figurez-vous que nous avons pu tester les deux salles successivement, et que l’une comme l’autres excellent dans le suspens et l’adrénaline. La mise en scène est particulièrement réussie, et les énigmes regorgent de surprises à vous faire descendre le trouillomètre à zéro et grimper l’adrénaline en flèche.

Encore une fois, nous avons réussi à résoudre les énigmes et sortir avant la fin du chrono et je crois qu’au bout des ces premières expériences, nous sommes toutes devenues addict à l’escape game.

Un grand merci à Maxime et toute l’équipe de John Doe Nantes pour cette soirée riche en frissons.

John Doe Nantes
13 rue des Olivettes – 44000 Nantes
02 53 35 48 85
Ouvert tous les jours de 9h à 22h30
Tarif à partir de 22 € par personne

Si vous vous posez des questions sur l’âge minimum, le temps prévu pour participer à un escape game ou toute autre chose, n’hésitez pas à parcourir leurs sites, chacun regorge d’une FAQ bien fournie qui répondra à toutes vos interrogations.

J’espère que cette petite revue de mes expériences Escape Game à Nantes vous aura plu et vous aura donné envie de tenter l’aventure.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *