Publié le: 03/06/2022 Posted by: admin Comments: 0
cododo-nourrisson

C’est une préoccupation que soulèvent généralement les parents. En effet, il est assez difficile de gérer les réveils nocturnes du nouveau-né. Même s’il n’existe pas de solution miracle pour passer la période, il existe quand même certains moyens pouvant contribuer à passer cette étape.

Avoir de la patience

Avoir un bébé fait partie des évènements les plus beaux de la vie. Mais ce n’est toutefois pas chose facile. Les débuts sont assez difficiles. En effet, à la naissance, l’organisme du nouveau est en déphasage avec notre cycle de sommeil. Ce dernier peut se réveiller environ deux fois en une nuit. C’est un comportement qui dure environ quatre mois. Ce n’est qu’après cette période qu’il commencera à avoir des nuits normales.

C’est vrai que ça parait simple. Mais lorsqu’on rapproche ces réveils de la dure journée qu’ont eue les parents, on s’aperçoit que ça n’a rien d’agréable. Ce sont des moments difficiles à surmonter.

Il faut donc suffisamment de patience pour surmonter cette étape. Les parents doivent s’adapter aux exigences du bébé afin de lui donner ce qu’il désire. C’est une période passagère qui passera au bout d’un moment.

Recourir à des repères temporels clairs

Il est question ici de mener des activités avec le nourrisson en journée pour qu’il arrive à faire la différence entre cette période et la nuit. Il s’agit entre autres de sa toilette, des repas, des promenades, etc. Le rythme d’alimentation également en fait partie. L’adoption des cycles réguliers lui permettra de dormir plus facilement et plus aisément en raison de la sécurité que fait naitre ce phénomène.

Lui apprendre à avoir son autonomie en matière de sommeil

Les premiers mois, on passe souvent les nuits avec le nouveau-né. Ce dernier est généralement installé à proximité des parents. C’est une précaution qui veille à avoir un regard sur lui. Mais à partir du quatrième mois, il est recommandé de rompre avec cette pratique. Il devra être installé dans sa chambre. Contrairement à ce que vous pourrez penser, la proximité pourrait l’empêcher de passer ses nuits.

Aussi, vous devez lui apprendre à s’endormir tout seul. Ainsi, lorsqu’il commence à mener des comportements, faits en sorte qu’il dorme seul. Ne restez pas avec lui jusqu’à ce que le sommeil le prenne avant de s’éclipser. Il sera difficile de lui inculquer une telle pratique. Mais dès qu’il prendra le pli, ça sera une fois pour de bon.