L'humeur du jour

Dis maman, c’est quoi la politique ?

C'est quoi la politique ?

Ahhh vaste question ma chérie. Tu sais, dans notre pays, comme dans tous les pays du monde, les gens ont besoin que certaines personnes prennent des responsabilités pour donner une direction, des consignes, idéalement afin que tout le monde soit plus heureux.

La politique, ça veut dire « l’affaire de la cité » ou aujourd’hui de notre pays tout entier.

Mais alors ça veut dire qu’il y a des gens qui sont chefs ?

C’est ça. Il y a des gens qui prennent les décisions pour l’ensemble de la population. Mais comme ils ne peuvent pas décider ce qu’ils veulent, ces gens-là sont choisis pour représenter nos envies, nos idées et nos besoins.

Moi si j’étais présidente, je dirais que mercredi ce serait tous les jours !

Ah non chérie, tu vois, ça ce n’est pas possible. Parce qu’être président(e), c’est respecter les consignes et la loi. C’est accepter une très grande responsabilité et faire passer les intérêts du pays et des gens avant son petit plaisir personnel. C’est surtout montrer l’exemple.

Toi, par exemple, dans ta classe, si ta maîtresse commençait à faire des bêtises, tu n’aurais plus envie de l’écouter quand elle te dirait d’être sage ? Et bien tu vois, un président, c’est pareil.

D’accord, alors toi maman, tu veux que ce soit qui le président ?

Si je savais ma chérie… Mon problème, c’est qu’aucun de ceux qui veulent être président ne remplissent ces conditions. Certains ont des idées sur ce qu’est la France que je ne partage clairement pas. D’autres veulent revenir en arrière et mettre en danger des droits fondamentaux pour les femmes que nous sommes, et que toi et ta sœur serez un jour. Et dans tous les cas, ces politiques ont fait tellement de bêtises sans jamais être punis, qu’ils se croient intouchables. Et nous donnent un sentiment de dégoût et d’impuissance.

Aujourd’hui je suis perdue ma chérie. J’ai envie de croire en ceux qui proposent une nouvelle vision des choses, mais j’ai été tellement déçue par les 5 dernières années, que je ne suis pas sûre de leur faire confiance. La seule chose certaine, c’est que malgré tout, j’irai voter.

Je crois que j’accepterai de subir un président aux antipodes de mes valeurs pendant 5 ans, mais je ne pourrai pas me regarder dans le miroir, ni vous mes amours, droit dans les yeux, si jamais je n’étais pas allée jusqu’aux urnes.

Tu voudrais qu’il soit comment ton président idéal maman ?

Honnête, empathique, respectueux des efforts de tous, compétent, qu’il ne soit président qu’une fois et ne considère pas la politique comme une carrière mais comme une mission de service public, qu’il n’ait jamais été mis en examen, qu’il soit irréprochable fiscalement, qu’il ait travaillé dans le secteur public ET privé, qu’il n’ait pas l’âge de la retraite… Voilà déjà quelques pistes qui feraient un peu de ménage dans le paysage politique actuel.

Je crois qu’au fond, je suis tellement à l’opposé de la quête de pouvoir qui animent certains que je tombe des nues face aux scandales tels que le #PenelopeGate.

Personnellement, je ne vis pas pour toujours avoir plus. Je manque peut-être d’ambition mais je sais que mon bonheur n’est pas dans le matérialisme ou le statut social.

Et je finirai simplement par rappeler que les 900 000 euros supposément encaissés par Mme Fillon pour son emploi d’assistante parlementaire équivalent à 65 ans de salaires au SMIC. Sachant qu’une carrière c’est au maximum 43 ans de cotisations, je n’ai même pas besoin de le dire, c’est à vomir !

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Comment

  1. Maëline

    Je suis perdue sur cette élection. Totalement perdue. Je ne me reconnais nulle part, mais comme toi, j’irai voter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *